Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Ancien lauréat
Prix d'études supérieures André-Hamer du CRSNG de 2013

Michael Lifshitz

Département de neurologie et de neurochirurgie

Université McGill

Michael Lifshitz
Michael Lifshitz

Aider les enfants à se concentrer

Les enfants ne manquent pas de distractions dans le monde hyperactif d’aujourd’hui. Des chercheurs de l’Université McGill montrent que ceux qui ont suivi un entraînement à la présence attentive deviennent des adultes plus ingénieux, plus heureux, plus productifs et en meilleure santé.

À Montréal, un groupe d’élèves de première année sont les principaux sujets d’une étude novatrice qui combine la psychologie clinique et les neurosciences cognitives dans le but d’élaborer une méthode pour améliorer la capacité de concentration sans avoir recours à des médicaments.

L’une des recrues de l’équipe de recherche, Michael Lifshitz, est doctorant en neurosciences et lauréat d’une bourse d’études supérieures du Canada Vanier et du Prix d’études supérieures André-Hamer du CRSNG au niveau du doctorat de 2013. Au nombre de ses nombreuses réalisations, mentionnons la publication de cinq mémoires de recherche à titre d’auteur principal et l’obtention de plusieurs prix locaux, provinciaux, nationaux et internationaux.

M. Lifshitz travaille actuellement avec Amir Raz, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en neuroscience cognitive de l’attention, en vue de démontrer comment un entraînement mental adapté à l’âge – dans le cas présent, un programme de quatre semaines – peut améliorer le comportement des enfants, tant à l’école qu’à la maison. Ils utilisent une technique d’imagerie cérébrale non invasive pour montrer comment cet entraînement solidifie les circuits cérébraux et améliore les aptitudes cognitives, émotionnelles et sociales.

Ces travaux de recherche contribuent à notre compréhension fondamentale du développement du cerveau et produisent des connaissances concrètes qui peuvent améliorer les méthodes d’enseignement.

Les gens. La découverte. L'innovation.