Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le CRSNG présente 2 minutes avec
Howard Wheater
Département de génie civil et géologique,
University of Saskatchewan


Résumé

Titre de la vidéo

2 minutes avec Howard Wheater

Auteur

Division des communications du CRSNG

Durée

3:03

Date de diffusion

le 2 juillet 2013

Description

Howard Wheater est titulaire de la Chaire d'excellence en recherche du Canada sur la sécurité de l'eau et directeur du Global Institute for Water Security à la University of Saskatchewan. Il a présidé le comité d'experts du Conseil des académies canadiennes chargé d'étudier la gestion durable de l'eau des terres agricoles du Canada. Cet expert mondial de l'hydrologie, qui a été recruté à l'Imperial College de Londres, a donné de nombreux avis sur les inondations, les ressources hydriques et la qualité de l'eau partout dans le monde.


Transcription
Howard Wheater

Partout dans le monde, l'eau est un des grands sujets d'actualité du 21e siècle, car nous utilisons actuellement l'eau de façon non durable. Les Prairies ont connu une sécheresse majeure de 1999 à 2001 qui a été décrite comme étant la catastrophe naturelle la plus coûteuse du Canada. Nous nous en sommes sortis, mais si une telle sécheresse durait pendant plusieurs années consécutives, nous serions aux prises avec de graves problèmes en termes de durabilité de l'agriculture et de l'industrie.

D'abord, on constate une compétition croissante pour les ressources en eau, et ce, partout dans le monde, y compris au Canada.

Ensuite, les nutriments sont un des principaux défis. La National Academy of Engineering des États-Unis les a cernés comme l'un des principaux défis du 21e siècle.

Il s'agit des eaux usées provenant de centres urbains, de municipalités et de collectivités rurales. Elles contiennent l'azote et le phosphore dont les fermiers ont besoin d'épandre sur leurs terres afin d'augmenter le rendement de leurs cultures.

Alors, nous investissons beaucoup d'argent dans la recherche sur le terrain afin de comprendre le processus et d'améliorer notre capacité de modélisation. Il peut s'agir de modèles pour représenter des problèmes locaux ou l'aménagement de petits bassins fluviaux, ou il peut s'agir de modèles pour représenter de très grands bassins fluviaux. Le bassin de la rivière Saskatchewan, où j'habite, est aussi grand que la moitié de la France. Nous devons modéliser ce bassin comme système afin de comprendre comment les terres changent et quelle est la rétroaction du système climatique par rapport à ces changements.

Le secteur agricole a la capacité d'aménager les paysages pour améliorer la qualité de l'eau par l'entremise de pratiques de gestion de l'eau avantageuses. Il pourrait s'agir de l'utilisation plus intelligente de produits chimiques, de modifier les méthodes de labour, de créer de petits réservoirs de retenue pour emmagasiner l'eau de ruissellement ou de protéger les terres humides, et j'en passe.

L'un de nos objectifs est de fournir un système d'appui à la modélisation sous forme de jeu où les utilisateurs pourront modifier l'avenir en ce qui concerne l'eau et laisser ces scénarios prendre place pour découvrir quelles seraient leurs conséquences.

Le projet appuyé par une subvention de recherche sur les changements climatiques et l'atmosphère est beaucoup plus vaste. Nous avons une subvention de cinq millions de dollars sur cinq ans, mais le projet bénéficie d'un appui en nature de 24 millions de dollars. Le projet réunit huit universités et quatre organismes gouvernementaux. Nous étudions l'ensemble des changements environnementaux dans l'Ouest canadien intérieur, c'est-à-dire de l'est des Rocheuses jusqu'aux Prairies, et de la frontière des États-Unis jusqu'à l'Arctique.

Comme nous étudions un territoire aussi vaste, nos recherches ne portent pas uniquement sur la surface des terres, mais aussi sur les interactions entre les terres et le climat, et la rétroaction découlant d'une surface qui change.

Cette vidéo vous a-t-elle été utile?

Très utile

Peu utile

Inutile

Sans opinion

Commentaires :

Les gens. La découverte. L'innovation.