Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le CRSNG présente 2 minutes avec
Jacob Masliyah

Résumé

Titre de la vidéo

2 minutes avec Jacob Masliyah

Auteur

Division des communications du CRSNG

Durée

2:39

Date de diffusion

le 7 février 2012

Description

Pendant plusieurs dizaines d'années, M. Jacob Masliyah a travaillé à appliquer des approches axées sur la science aux activités des entreprises de sables bitumineux. Les sables bitumineux canadiens sont des dépôts meubles de sable imprégnés de pétrole dense et visqueux qu'on appelle bitume. Près de 20 p. 100 des dépôts peuvent être exploités par extraction minière, le reste par extraction in situ. Plus les connaissances de base sur ces procédés industriels s'approfondissent, plus l'incidence économique et environnementale de l'extraction du bitume s'amoindrira.

2 minutes avec Jacob Masliyah


Transcription
Jacob Masliyah

J'ai fait mes études de premier cycle au Brésil. Ensuite, je voulais vraiment aller à un endroit stimulant, à un endroit sûr pour moi. Et le Canada était l'endroit idéal. Je suis venu en Alberta, et je me suis intéressé aux sables bitumineux par pure coïncidence. Mais j'ai été très chanceux, parce que l'industrie était en croissance à la fin des années 1970 et cherchait de nouvelles idées issues de la collaboration entre l'université et l'industrie. Alors peu à peu, nous avons grandi ensemble.

Nos travaux de recherche sont axés sur la compréhension de l'art et de la science de l'exploitation des sables bitumineux. Grâce aux connaissances scientifiques, nous pouvons améliorer le procédé afin de récupérer davantage de bitume et de réduire les effets sur l'environnement. Nous avons découvert l'importance de la température dans l'exploitation des sables bitumineux. Nous avons découvert une température minimale critique. Nous avons transformé des prototypes en nouvel équipement. Nous avons aussi amélioré la récupération du pétrole en montrant comment l'ajout de produits chimiques peut bonifier la récupération et la gestion de l'eau.

Selon moi, seule la science fondamentale – la science fondamentale absolue – nous aidera à résoudre les problèmes de l'industrie. Sans cette science fondamentale, je ne crois pas que l'industrie peut progresser de la façon dont elle le voudrait. Le partenariat entre le CRSNG, l'université et l'industrie est extrêmement important. Sans l'un de ces acteurs, nous ne pouvons réaliser nos travaux. Chacun joue un rôle très important : le CRSNG fournit des fonds; l'industrie fournit des fonds et présente les problèmes qu'elle vit jour après jour. Pouvons nous demander à l'université de se pencher sur ces problèmes, d'essayer de les analyser, d'essayer d'en trouver la cause fondamentale, d'essayer de les résoudre, puis de proposer une solution à l'industrie pour qu'elle puisse l'utiliser.

Cette vidéo vous a-t-elle été utile?

Très utile

Peu utile

Inutile

Sans opinion

Commentaires :

Les gens. La découverte. L'innovation.