Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Réseau canadien pour la recherche parasismique

Défi

Le 9 janvier 2008, le gouvernement du Canada, en collaboration avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, a lancé la Stratégie nationale d'atténuation des catastrophes. Cette stratégie repose sur la reconnaissance de la part des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux que l'atténuation constitue une part importante d'un solide cadre de gestion des urgences. Les objectifs de la Stratégie nationale d'atténuation des catastrophes sont de « réduire les risques, les répercussions et les coûts associés aux catastrophes naturelles, et de favoriser une société résiliente aux catastrophes ».

Le Réseau canadien pour la recherche parasismique (RCRP) contribuera à l'atteinte de ces objectifs en mettant à la disposition des ingénieurs, des planificateurs et des décideurs des outils et des méthodes pour l'élaboration et la mise à jour de lignes directrices en vue de l'évaluation sismique et de la rénovation d'infrastructures urbaines essentielles existantes. Le Code national du bâtiment s'applique seulement aux nouvelles structures. Les lignes directrices proposées viseront à faciliter l'évaluation sismique et l'amélioration des installations publiques essentielles existantes, comme les hôpitaux, les postes de police et d'incendie, les écoles, les centres de communication et les ponts.

Structure du réseau

L'équipe de recherche du RCRP est composée de 26 chercheurs provenant de huit universités, ainsi que de 33 organismes partenaires qui représentent des organismes fédéraux et provinciaux, des municipalités, des firmes d'ingénierie, l'industrie, des organismes de services publics et des organismes de protection civile. Le réseau est dirigé par un conseil d'administration et par un comité de gestion scientifique.

Le programme de recherche du RCRP compte 16 projets qui s'articulent autour des trois thèmes suivants : l'évaluation des risques sismiques, l'évaluation de la vulnérabilité de l'infrastructure actuelle et l'établissement de mesures d'amélioration de l'infrastructure existante. Un chercheur canadien est responsable de chaque thème; le réseau comporte un directeur de programme ainsi qu'un chercheur qui dirige les activités de transfert des connaissances et de la technologie.

Objectifs de la recherche et résultats

Un objectif commun lie les trois thèmes de recherche du réseau, soit la détermination et la recommandation de techniques d'amélioration des ouvrages essentiels construits de manière conventionnelle afin que ces derniers puissent demeurer fonctionnels à la suite d'un tremblement de terre. Une démarche centrée sur un réseau multidisciplinaire fournira des outils complets pour évaluer les risques sismiques, cerner et caractériser les réactions d'ouvrages déficients, établir des critères d'acceptabilité et des niveaux de performance, et mettre au point des techniques d'amélioration rentables.

Ces outils et techniques permettront d'accroître l'exactitude de l'information transmise aux planificateurs des mesures d'urgence à tous les paliers de gouvernement ainsi qu'au secteur de l'assurance en vue d'élaborer leurs plans et leurs politiques d'intervention d'urgence. Un autre résultat important des travaux du réseau sera la formation de personnel hautement qualifié pour continuer à améliorer la sécurité des Canadiens.

Personne-ressource

René Tinawi
Directeur administratif du réseau
Université McGill
817, rue Sherbrooke Ouest
Montréal (Québec) H3A 2K6
Tél. : 514-398-4214
Courriel : rene.tinawi@polymtl.ca
Site Web : Le lien suivant vous amène à un autre site Web http://CSRN.mcgill.ca


Contactez-nous au 1-877-767-1767

Les gens. La découverte. L'innovation.