Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Réseau du CRSNG en biocatalyse industrielle

Défi

La viabilité et la santé à long terme de notre société dépendent de l’élaboration de procédés biotechnologiques véritablement durables et écoénergétiques pour transformer les produits chimiques et les combustibles. Grâce aux progrès scientifiques et technologiques réalisés depuis 10 ans, les biocatalyseurs, le génie métabolique et la biologie synthétique sont considérés comme des méthodes pratiques, écoénergétiques et écologiques qui permettront de remplacer de nombreux procédés et produits industriels à base de pétrole. Malgré ce progrès, le nombre de biotechnologies rentables et solides offertes sur le marché demeure modeste; il ne correspond pas au nombre grandissant de technologies enzymatiques et métaboliques qui ont été découvertes grâce aux analyses génomiques et métagénomiques et qui pourraient être utiles à l’industrie.

Structure du réseau

Les principaux chercheurs du Réseau du CRSNG en biocatalyse industrielle – qui proviennent de trois grandes universités de recherche – représentent une vaste gamme d’expertises. Ils ont une grande expertise dans des domaines qui vont de la production de protéines et de l’enzymologie au génie des voies métaboliques, à la bio‑informatique et à l’optimisation.

Objectifs et résultats de la recherche

Le Réseau du CRSNG en biocatalyse industrielle accélèrera la transformation de cet énorme potentiel en matière de bioprocédés en nouvelle biotechnologie industrielle à valeur ajoutée. Son objectif est de créer une plateforme de biocatalyse multicentrique coordonnée qui comprendra les ressources collectives de trois grands programmes de recherche sur l’environnement, les génomes et les métagénomes et d’installations de biotechnologie de pointe des quatre coins du Canada. Les chercheurs s’emploieront à élaborer des biotechnologies pour répondre à une vaste gamme de besoins de diverses industries, notamment celles de l’alimentation, des aliments pour animaux, de la chimie synthétique, de la remise en état de l’environnement, de la foresterie, de l’exploitation minière et de l’énergie. Ils s’attaqueront à trois grands sujets de recherche qui ont été définis en collaboration avec les partenaires industriels : les glucides complexes, les précurseurs de polymères et les métabolites bioactifs des champignons.

Au cours de la dernière décennie, le Canada a beaucoup investi dans la recherche et développement sur cet aspect de la biotechnologie. Une équipe de neuf experts de l’ensemble du Canada forme un réseau qui exploitera les ressources collectives de trois grandes initiatives récentes en génomique : This link will take you to another Web site DEEM, This link will take you to another Web site Genozymes et This link will take you to another Web site PhytoMetaSyn (sites Web en anglais). Elle explorera les applications industrielles de l’immense quantité d’enzymes confirmées et hypothétiques qui sont issues de ces projets.

Le but est de découvrir des enzymes et de créer des microorganismes industriels qui synthétisent les produits chimiques et les biocarburants à l’aide de sources renouvelables à faible teneur en carbone plutôt que de pétrole.

Personne-ressource

Elizabeth Edwards
Courriel : elizabeth.edwards@utoronto.ca
Téléphone : 416‑946‑3506


Contactez-nous au 1-877-767-1767

Les gens. La découverte. L'innovation.